Loading...
AudebaladesOccitanie

Carcassonne, la cité embrasée

Carcassonne, la cité embrasée, avez-vous déjà vu les remparts revêtus de mille couleurs ? Il y a tout d’abord le feu d’artifice du 14 juillet qui embrase littéralement la cité ; et il y a aussi le spectacle des pierres vivantes qui fait flamboyer les pierres.

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs ». Le thème choisi pour ce mois de février par Malicia Malices du blog «Un pied dans les nuages» est «feu».

Un train historique

L’un des plus beaux feux d’artifice auquel j’ai assisté, c’est celui qui embrase Carcassonne tous les ans au 14 juillet. Pour profiter pleinement de cet événement, j’ai choisi de m’y rendre en train historique depuis Toulouse. Le « train historique de Toulouse » est une association qui regroupe des cheminots passionnés de vieilles locomotives. Ils réparent, entretiennent du matériel historique, notamment une belle locomotive à vapeur qu’ils affrètent régulièrement pour des voyages régionaux, comme les trains du Père Noël (une très belle expérience pour les petits comme pour les grands). De nombreux autres voyages sont également organisés à la découverte de la région. Ainsi, tous les ans au 14 juillet, une excursion est proposée pour se rendre au feu d’artifice de Carcassonne. Une belle manière de prendre du bon temps et d’éviter les bouchons ! C’est avec une locomotive diesel et des wagons en inox que nous avons embarqué. Dans le train, l’ambiance est bon enfant. Il fait beau, le paysage défile lentement mais tout à coup le train s’arrête… Suspens, un arbre est tombé sur la voie ! Arriverons-nous à Carcassonne à temps ? C’était sans compter sur l’organisation de nos cheminots, car ils sont équipés pour faire face à toute éventualité. Ainsi, quelques coups de tronçonneuse plus tard la voie est dégagée. Un grand merci à eux car, grâce à leur professionnalisme et leur enthousiasme, nous avons pu arriver avec suffisamment d’avance. Bientôt les remparts de la cité apparaissent par la fenêtre du train…

Les remparts de Carcassonne

Bâtie sur la rive droite de l’Aude, la cité de Carcassonne est la plus grande forteresse d’Europe. Posée au sommet d’un éperon rocheux, le château Comtal et sa double enceinte ponctuée de belles tours rondes se voient de loin. Imaginez, des remparts longs de trois kilomètres, 52 tours… Ils sont une composante du paysage avec pour toile de fond les Pyrénées. Un château et des remparts très anciens, puisque les premiers travaux remontent à 1130. Si aujourd’hui l’état de la cité paraît exceptionnel, ce ne fut pas toujours le cas. Au 18ᵉ siècle, la forteresse ayant perdu son statut militaire fut en partie démolie, les pierres étant récupérées pour d’autres constructions. Mais dans le courant du 19ᵉ siècle, une inspection des monuments historiques fut créée et la cité classée. Dès lors, des travaux de restauration furent entrepris sous la direction de Viollet-le-Duc. Le château Comtal et ses remparts sont répertoriés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.

Quand les remparts s’embrasent

Les remparts constituent un formidable espace de spectacle. Le premier d’entre eux, et probablement le plus réputé, est le feu d’artifice du 14 juillet. Chaque année à cette date, c’est le même rituel. Les remparts s’embrasent sous un gigantesque feu d’artifice. Et c’est comme ça depuis le 14 juillet 1898 ! Cette année-là, la cité organisa de grandes festivités pour saluer l’arrivée des « Cadets de Gascogne », un cercle d’élites composé d’intellectuels, d’écrivains, de peintres… Désormais, tous les 14 juillet, c’est une véritable vague de gens qui déferlent sur la cité pour assister au spectacle.

Vite, dès la descente du train, nous regagnons le coin que nous avons repéré sur la carte et qui nous semble le mieux adapté pour voir le feu d’artifice. Nous nous installons sur les bords de l’Aude pour pique-niquer en attendant que le spectacle commence. Dès la nuit tombée et pendant une demi-heure, les remparts se colorent sous un immense feu d’artifice. Nous retombons en enfance poussant des « oh » et des « ah » face aux fleurs, volutes, fontaines et autres cascades multicolores. Un spectacle qui se termine par l’embrasement complet des remparts. C’est avec des étoiles plein les yeux que nous regagnons notre train. Au retour, nous nous laissons bercer doucement par le takata du train… tandis que la nationale est complétement bouchée (clin d’œil à la #teamsansvoiture de Malicia Malices).

Quand les remparts flamboient de mille couleurs

Les remparts sont prétextes à de nombreuses animations artistiques, comme le spectacle des pierres vivantes. Ainsi en 2019, il mettait Viollet-le-Duc à l’honneur. À la nuit tombée, la façade de la Barbacane se transforme en un fabuleux écran de projection : sur les murs des remparts, sur les rondeurs des tours, les temps forts de la restauration de la cité défilent sous nos yeux. Figures historiques, détails de décorations murales ou de vitraux… les images sont hautes en couleurs et magnifiques. Le parcours se poursuit ensuite à l’intérieur de la forteresse. De nombreux tableaux s’enchaînent dans les salles et dans les cours sur fond musical. Tout est prétexte à la projection : les pierres, les arbres… C’est aussi l’occasion de découvrir la cité de nuit. Déambuler ainsi sur les remparts de nuit a un côté magique. J’ai vraiment adoré ce spectacle, pour la beauté des images, pour la poésie du parcours dans la cité, l’impression de vivre un moment privilégié.

En cette période de confinement, ce sont bien évidemment des spectacles qui interrogent. Pourront-ils à nouveau se tenir ? S’il est difficile de contingenter le public pour le feu d’artifice, il en va autrement pour le spectacle des pierres vivantes pour lequel, le nombre de spectateurs pour une séance est limité ; il est obligatoire de réserver sa place. À ce jour, les deux événements sont bien programmés. L’association du train historique a prévu un voyage pour Carcassonne le 14 juillet… alors espérons qu’il nous sera encore donné la joie de voir les remparts sublimés sous les couleurs de ces belles animations.

Le coin pratique

20 comments
    1. Renée

      Merci Anne, j’ai vraiment été impressionnée par le spectacle des pierres vivantes, c’était une ambiance très particulière et un vrai plaisir de découvrir les remparts et le château de cette façon.

  1. Estelle

    Quelle façon originale de se rendre à Carcassonne par un train historique, j’adore le concept. Je suis absolument fan du spectacle des pierres vivantes que tu nous présentes. Le vidéo mapping sur les monuments est aussi devenu légion à la fête des lumières de Lyon. La technologie évolue et on découvre de nouvelles choses au fil des années, c’est vraiment cool.
    Tes photos des pierres vivantes de Carcassonne donnent vraiment envie de voir ça en vrai, avec la musique et tout. Malheureusement comme tu le conclues si bien, tout n’est qu’interrogation en ce moment.

    1. Renée

      Merci Estelle. Il est vrai que les mappings sont de plus en plus élaborés et j’ai vraiment apprécié ce spectacle. Quant au train historique, il faut vraiment le faire une fois, c’est très sympa et très reposant du coup !

    1. Renée

      Merci Cécile et Eimelle. C’est effectivement une très belle expérience et je souhaite de tout cœur que ces festivités puissent à nouveau se tenir.

  2. Delphine

    Le spectacle a l’air magnifique, j’imagine qu’il doit y avoir pas mal de monde sur place pour voir l’embrasement de la citadelle le 14 juillet ! J’ai souvenir d’un Carcassonne archi bondé en été et ça m’a plus repoussée qu’autre chose. Je n’y suis jamais retournée depuis. Dans le même genre, j’avais assisté au feu d’artifice du 14 juillet de la citadelle de Briançon, où le mot « embrasement » avait pris tout son sens puisque les hautes herbes sèches à l’intérieur de la fortification qui domine la vieille ville avaient littéralement pris feu (heureusement très vite pris en charge pour les pompiers, ils doivent avoir l’habitude).

  3. Renée

    Oui il y vraiment beaucoup de monde. C’est pour ça que la solution d’y aller en train est vraiment un plus pour éviter les bouchons. De la gare, nous avons regagné les bords del’ Aude où nous avons pu nous asseoir tranquillement.

    1. Renée

      Merci Anne. Oui, avec la foule, ce n’est pas toujours simple. Tu devrais essayer d’aller voir le spectacle des pierres vivantes. Nettement moins de monde et c’est sur réservation donc contingenté. C’est un spectacle différent mais tout aussi magique qui sublime les remparts et le château.

  4. Martine Barbier

    Vraiment magnifique ce spectacle, haut en couleurs ! Je connais bien Carcassonne, mais pas ce spectacles de pierres vivantes, mais cela donne vraiment envie d’y aller, et que dire de ce superbe feu d’artifice, tu nous en mets pleins les yeux !

  5. Renée

    Merci Martine. Le spectacle des pierres vivantes m’a effectivement beaucoup plu. N’hésite pas y aller dès que ce sera reprogrammé !

  6. Lucie B.

    Je n’ai jamais visité Carcassonne mais c’est sur ma liste des choses à voir tôt ou tard ! Les projections sur les murs en plus ont l’air magnifique !! Merci pour cette découverte.

  7. Henrique

    Amazing pictures, wow! What a most interesting and beautiful place!

    It’s definitely on my list of places I want to visit by 2024! Thanks for sharing your experience with us. Success!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.