Loading...
#UnJourDesTextes

J7 – Points de vue

Raconter une histoire selon différents points de vue, se mettre dans la peau de différents personnages, multiplier les angles et les styles, se servir d’une scène banale pour narrer.

Petites histoires de générations

Vraiment Papy, je trouve que notre vie est bien plus belle aujourd’hui

Oh que non, Petit, notre vie était bien plus belle avant

Le monde est à portée de nos mains. Nous pouvons voyager facilement et vite, aller presque partout où l’on a envie. Regarde, j’ai déjà fait deux fois le tour du monde, et si je veux, je peux encore recommencer. J’ai vu des villes, des déserts, des paysages époustouflants…

Oui, bien sûr, tu en as vu plus que moi ; mais avant, on ne savait pas tout ça. Le monde était mystérieux. Nous avions les yeux brillants face aux nouvelles découvertes. Certes, nous n’allions pas partout. Et alors, on ne s’en portait pas plus mal. Nous allions plus lentement, mais nous prenions le temps de la découverte, de la rencontre avec les autres.

Mais, quand même, grâce au téléphone portable, je peux avoir de tes nouvelles à tout moment. Tu sais toujours où je suis, tu peux m’appeler dès que tu as besoin de moi. C’est important et rassurant, tu ne trouves pas ?

C’est vrai que c’est mon petit plaisir quotidien de pouvoir te parler ainsi. Mais, vois-tu, avant, on se faisait confiance. On ne s’inquiétait pas pour un oui ou pour un non. Et maintenant, si un jour je ne t’ai pas au téléphone, je suis terriblement inquiet…

Oh c’est gentil papy… Bon, mais c’est quand même bien d’avoir tout à portée de main. Tu as besoin de faire des achats, de t’équiper, de remplacer un objet, tu peux tout avoir presque du jour au lendemain. La vie est bien plus simple.

Oui, tu as raison, nous avons accès à beaucoup de choses qui ont amélioré notre qualité de vie. Mais tu ne sais plus ce que c’est que d’avoir envie de quelque chose, de le désirer, de l’attendre. Comment peux-tu apprécier réellement tout ce que tu as ? Sans parler du gaspillage ! Avant quand on achetait des meubles, de l’outillage… c’était pour la vie. Aujourd’hui, au bout de quelques années, pfft, poubelle

et le père entra dans la pièce

Vous parlez de quoi ?

Que la vie est bien plus belle aujourd’hui

Non, que la vie était bien plus belle avant

Vaste sujet, mais je crois que vous avez raison tous les deux. Oui, tu as raison papa quand tu dis que la vie était plus belle avant, car les gens se parlaient plus, s’entraidaient, respectaient certaines valeurs morales aujourd’hui oubliées ou considérées comme désuètes. Et, je te dirai oui aussi à toi, mon fils, car le progrès a profité à beaucoup d’entre nous. Mais, voyez-vous, je crois bien que nous sommes à un tournant. Saurons-nous négocier ce virage ?

Oh les Hommes sont compliqués, faudrait une bonne épidémie pour secouer tout ça !

A l’initiative de @FromYukon, l’écriture quotidienne d’une série éphémère de textes #UnJourDesTextes, Pour occuper les journées et combler les envies d’écrire ! Y participe qui veut, au jour le jour, le temps que cela durera, aussi longtemps qu’il le faudra.

2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.